Le brûlage à l'air libre des déchets verts, c'est interdit toute l'année !

Le brûlage est interdit !

Le brûlage est une pratique polluante pour l'environnement et toxique pour la santé.

Les Français produisent en moyenne 160 kg de déchets verts par personne et par an. Pour s’en débarrasser, 9 % des foyers les brûleraient alors que c’est interdit, ce qui représente près d’un million de tonnes de déchets verts brûlés à l’air libre chaque année en France (Source ADEME).

Les polluants émis dans l’air lors d’un brûlage à l’air libre peuvent nuire à la santé.

Au-delà des troubles du voisinage générés par les odeurs et la fumée, ainsi que les risques d’incendies, le brûlage à l’air libre émet de nombreux polluants en quantité importantes dont les particules qui véhiculent des composés toxiques, et cancérigènes.

La France compte 3,5 millions de personnes souffrant d'asthme.

Les particules fines sont un facteur majorant du nombre et de l’intensité des crises d’asthme et d’allergies. Elles sont également à l'origine d’un grand nombre de décès anticipés : environ 48 000 décès anticipés en France dont 3 500 en Nouvelle-Aquitaine (Santé Publique France Juin 2016).

La collecte en déchetterie

Vous pouvez y déposer vos déchets verts, ils y seront valorisés sous forme de compost.

Retrouvez toutes les informations relatives à la collecte en déchetterie sur le site internet de votre commune ou intercommunalité.

D'autres solutions alternatives existent : broyage, compostage, paillage...

Retrouvez toutes les informations utiles sur le site de l'ARS

N'hésitez pas à télécharger et à diffuser la plaquette de l'ARS :